Portail national de signalement des thèses
Recherche en cours
EtablissementEcole nationale supérieure en informatique
AffiliationDépartement de Post-Graduation
AuteurABBAS , Akli
Directeur de thèseLOUDINI Malik (Professeur)
Co-directeurHIDOUCI Walid Khaled (Professeur)
FilièreInformatique
DiplômeDoctorat
TitreApplication de Techniques de Commande par Rétroaction pour l’Ordonnancement Temps Réel des Tâches dans les Systèmes Industriels
Mots clésOrdonnancement - Temps réel – Feedback control realtime scheduling
RésuméLes systèmes industriels temps réel sont de plus en plus présents dans notre quotidien et connaissent actuellement un essor considérable. Le comportement concurrent des événements de l’environnement externe amène à décrire ce dernier sous forme de systèmes souvent fortement parallèles. Pour cela, l’architecture la mieux adéquate pour répondre à ce comportement parallèle est une architecture multitâche. De plus, ces systèmes communiquent avec cet environnement avec une vitesse qui est imposée par ce dernier et doivent, donc, réagir en temps réel. Cela implique la nécessité de faire en sorte que le programme (ou les tâches) respecte des contraintes temporelles inhérentes à l’environnement. Ainsi, les systèmes temps réels se distinguent par leur sensibilité aux fautes temporelles. Dans un contexte d’application concurrente, les tâches qui s'exécutent (instances ou travail) sur de tels systèmes ne doivent pas seulement fournir un résultat correct, mais elles doivent également respecter une échéance pour délivrer ce résultat. Ainsi, ces systèmes nécessitent souvent des tâches périodiques de nature stricte ou apériodiques de nature non critique. A cet effet, l’ordre dans lequel les tâches s’exécutent est crucial au regard des contraintes temporelles liées à chaque tâche. Pour trouver une séquence d’exécution de tâches garantissant le respect des contraintes temporelles, nous ferons appel à l’utilisation de la théorie de l’ordonnancement qui permet de s’assurer du bon comportement temporel des tâches concurrentes durant leurs exécutions. En plus, de tels systèmes nécessitent généralement des tâches qui se synchronisent les unes aux autres, et qui collaborent pour réaliser les objectifs attendus du système. Cette collaboration se fait par l'échange de données et/ou par le partage de ressources. On se propose d’étudier l’intégration de la commande automatique par rétroaction dans la résolution du problème de l’ordonnancement temps réel des tâches sous différentes contraintes dans les systèmes industriels. En effet, cette solution consistera à adapter en temps réel l'ordonnancement grâce à un contrôleur agissant dans le cadre d’un système asservi en boucle fermée. L'objectif est d’ajuster les paramètres d'ordonnancement du système en fonction de certaines mesures.
StatutVérifié
format unimarc